Un baril de Brent de la mer du Nord coûtait 70,60 dollars lundi matin, soit 26 centimes de plus que vendredi. Le baril de pétrole américain WTI a lui augmenté de 25 centimes pour atteindre 63,33 dollars.

Les marchés craignent une escalade de la violence en Libye, où le général Khalifa Haftar a lancé une offensive militaire contre le gouvernement.