La taskforce "contrefaçon" du SPF Economie a contrôlé 2.728 magasins, commerces ambulants et stands de foire en 2012. Le SPF indique qu'il s'agit d'une baisse par rapport à 2011 (4.082) mais que ces contrôles sont désormais plus ciblés. Au total, 412.397 articles contrefaits pour une valeur estimée à 12.090.422 euros ont été retirés du marché.

L'attention a été portée sur les produits ménagers et les cosmétiques, des produits parfois dangereux pour la santé du consommateur, ce dernier ignorant souvent que des contrefaçons existent, souligne le communiqué. Si 3.025 produits de la catégorie "autres" (entretien et cosmétiques notamment) avaient été retirés en 2011, ce nombre a bondi à 354.612 l'an dernier.

On constate par contre une baisse marquée de la saisie des vêtements et accessoires, des produits d'hygiène corporelle, des CD et des DVD ainsi que des accessoires personnels.

Concernant la valeur des produits saisis, on observe une diminution sensible des vêtements et accessoires, des GSM et des CD et DVD et une hausse significative des équipements électriques et électroniques.
Au total, 356 pro justitia, 17 procès-verbaux avec proposition d'accord à l'amiable et 87 procès-verbaux d'avertissement ont été dressés.

La taskforce "contrefaçon" du SPF Economie a contrôlé 2.728 magasins, commerces ambulants et stands de foire en 2012. Le SPF indique qu'il s'agit d'une baisse par rapport à 2011 (4.082) mais que ces contrôles sont désormais plus ciblés. Au total, 412.397 articles contrefaits pour une valeur estimée à 12.090.422 euros ont été retirés du marché. L'attention a été portée sur les produits ménagers et les cosmétiques, des produits parfois dangereux pour la santé du consommateur, ce dernier ignorant souvent que des contrefaçons existent, souligne le communiqué. Si 3.025 produits de la catégorie "autres" (entretien et cosmétiques notamment) avaient été retirés en 2011, ce nombre a bondi à 354.612 l'an dernier. On constate par contre une baisse marquée de la saisie des vêtements et accessoires, des produits d'hygiène corporelle, des CD et des DVD ainsi que des accessoires personnels. Concernant la valeur des produits saisis, on observe une diminution sensible des vêtements et accessoires, des GSM et des CD et DVD et une hausse significative des équipements électriques et électroniques. Au total, 356 pro justitia, 17 procès-verbaux avec proposition d'accord à l'amiable et 87 procès-verbaux d'avertissement ont été dressés.