L'ensemble de l'industrie de l'acier va être modernisé et tout investissement visant à augmenter la production doit être retenu, précise le ministère de l'Industrie dans son plan 2016-2020.

Le ministère des Ressources humaines avait annoncé en février que 1,8 million d'emplois allaient être supprimés dans les industries du charbon et de l'acier afin de réduire la surcapacité.

Cette surcapacité constitue une menace croissante pour l'économie mondiale. Dans le secteur de l'acier, elle est passée de 132 millions de tonnes en 2008 à 327 millions de tonnes en 2014, entraînant les prix toujours plus à la baisse.