La Chine sera le premier contributeur à la croissance mondiale dans la prochaine décennie, précise HSBC.

Selon la prévision de la banque, le PIB de l'Empire du Milieu atteindra 26 milliards de dollars à l'horizon 2030, soit 12 de plus qu'actuellement. Les Etats-Unis, dont le produit intérieur brut est de 20,4 milliards de dollars, ne progresseraient quant à eux que de 4,8 milliards en 12 ans.

Dans le même temps, l'Inde se hisserait au rang de troisième économie mondiale, à 5,9 milliards, et dépasserait ainsi l'Allemagne et le Japon.

La Chine sera le premier contributeur à la croissance mondiale dans la prochaine décennie, précise HSBC. Selon la prévision de la banque, le PIB de l'Empire du Milieu atteindra 26 milliards de dollars à l'horizon 2030, soit 12 de plus qu'actuellement. Les Etats-Unis, dont le produit intérieur brut est de 20,4 milliards de dollars, ne progresseraient quant à eux que de 4,8 milliards en 12 ans. Dans le même temps, l'Inde se hisserait au rang de troisième économie mondiale, à 5,9 milliards, et dépasserait ainsi l'Allemagne et le Japon.