Déjà en très forte baisse depuis l'ouverture mardi matin, après l'annonce faite la veille au soir, l'indice perdait à 11h45 GMT 10,46% à 926,77 points, alors que le Premier ministre grec Antonis Samaras venait de confirmer à la télévision le nom du candidat du gouvernement pour la présidentielle, l'ancien commissaire européen et ministre des Affaires étrangères, Stavros Dimas.

Déjà en très forte baisse depuis l'ouverture mardi matin, après l'annonce faite la veille au soir, l'indice perdait à 11h45 GMT 10,46% à 926,77 points, alors que le Premier ministre grec Antonis Samaras venait de confirmer à la télévision le nom du candidat du gouvernement pour la présidentielle, l'ancien commissaire européen et ministre des Affaires étrangères, Stavros Dimas.