Les échanges commerciaux sino-germaniques ont atteint 205,7 milliards d'euros en 2019.

L'Allemagne est le premier importateur de produits chinois, pour un total de 109,7 milliards.

Dans l'autre sens, les Etats-Unis restent la destination numéro 1 pour les entreprises allemandes. Les biens "made in Germany" ont atteint un montant de 118,7 milliards en Amérique l'an dernier.

La Belgique se hisse elle au onzième rang, avec des importations de produits allemands pour 46 milliards d'euros et des exportations outre-Rhin pour 43 milliards.

Les échanges commerciaux sino-germaniques ont atteint 205,7 milliards d'euros en 2019. L'Allemagne est le premier importateur de produits chinois, pour un total de 109,7 milliards. Dans l'autre sens, les Etats-Unis restent la destination numéro 1 pour les entreprises allemandes. Les biens "made in Germany" ont atteint un montant de 118,7 milliards en Amérique l'an dernier. La Belgique se hisse elle au onzième rang, avec des importations de produits allemands pour 46 milliards d'euros et des exportations outre-Rhin pour 43 milliards.