Certains analystes avaient spéculé sur une possible baisse des taux devant des perspectives de croissance toujours mornes en zone euro, mais la majorité avaient estimé que la BCE opterait une nouvelle fois pour le statu quo, faisant valoir qu'une baisse des taux n'aiderait pas forcément les pays en difficulté.

Prévision d'inflation inchangée pour 2013, abaissée pour 2014
La Banque centrale européenne (BCE) a laissé inchangée sa prévision d'inflation en zone euro pour 2013, à 1,6% comme en décembre, et a abaissé de 0,1 point de pourcentage sa prévision pour 2014, à 1,3% à présent, a annoncé jeudi son président Mario Draghi. Le mandat de stabilité des prix de la BCE stipule qu'elle doit veiller à maintenir l'inflation à un niveau proche mais inférieur à 2% à moyen terme. "Les pressions inflationnistes devraient rester contenues sur le moyen terme" ce qui va permettre à la BCE de maintenir sa politique monétaire "accommodante", a estimé M. Draghi.


Certains analystes avaient spéculé sur une possible baisse des taux devant des perspectives de croissance toujours mornes en zone euro, mais la majorité avaient estimé que la BCE opterait une nouvelle fois pour le statu quo, faisant valoir qu'une baisse des taux n'aiderait pas forcément les pays en difficulté. Prévision d'inflation inchangée pour 2013, abaissée pour 2014 La Banque centrale européenne (BCE) a laissé inchangée sa prévision d'inflation en zone euro pour 2013, à 1,6% comme en décembre, et a abaissé de 0,1 point de pourcentage sa prévision pour 2014, à 1,3% à présent, a annoncé jeudi son président Mario Draghi. Le mandat de stabilité des prix de la BCE stipule qu'elle doit veiller à maintenir l'inflation à un niveau proche mais inférieur à 2% à moyen terme. "Les pressions inflationnistes devraient rester contenues sur le moyen terme" ce qui va permettre à la BCE de maintenir sa politique monétaire "accommodante", a estimé M. Draghi.