L'ONVA constate une diminution du nombre de travailleurs par rapport à l'année précédente (1.678.260 en 2020 contre 1.145.533 en 2021). Le montant versé a quant à lui diminué de 52.202.763 euros par rapport à 2020, soit une baisse de 1,5 %.

La part du pécule de vacances découlant d'assimilations a en revanche augmenté de 132,73 % en 2021 par rapport à l'année précédente. Cette augmentation est principalement due à l'adaptation de la réglementation en vue de permettre l'assimilation du chômage temporaire engendré par la crise du coronavirus. Les travailleurs impactés par les inondations de l'été 2021 ont également pu prétendre à du chômage pour force majeure.

Par ailleurs, le service en ligne "Mon compte de vacances" permettant à un travailleur de visualiser les informations concernant ses vacances annuelles a été utilisé par plus de 643.000 travailleurs en 2021, contre 640.000 en 2020. L'Office national des vacances annuelles utilise également l'eBox Citoyen depuis avril 2021. Ce service en ligne permet notamment l'accès à divers documents administratifs tels que les fiches fiscales, les extraits de compte ou l'attestation de vacances globalisée. À la fin de l'année, près de 25,33% des travailleurs affiliés à l'ONVA avaient activé ce service.

L'Office a constaté une forte augmentation des tentatives d'arnaques en ligne, aussi appelées phishing, à l'encontre de ses clients en 2021. "Ces faux messages contenaient un lien vers un site internet frauduleux, similaire à celui de l'ONVA, à partir duquel des escrocs tentaient de soutirer des informations financières", précise l'ONVA. Au total, près de 200 sites frauduleux ont été bloqués par les autorités compétentes.

L'ONVA constate une diminution du nombre de travailleurs par rapport à l'année précédente (1.678.260 en 2020 contre 1.145.533 en 2021). Le montant versé a quant à lui diminué de 52.202.763 euros par rapport à 2020, soit une baisse de 1,5 %.La part du pécule de vacances découlant d'assimilations a en revanche augmenté de 132,73 % en 2021 par rapport à l'année précédente. Cette augmentation est principalement due à l'adaptation de la réglementation en vue de permettre l'assimilation du chômage temporaire engendré par la crise du coronavirus. Les travailleurs impactés par les inondations de l'été 2021 ont également pu prétendre à du chômage pour force majeure. Par ailleurs, le service en ligne "Mon compte de vacances" permettant à un travailleur de visualiser les informations concernant ses vacances annuelles a été utilisé par plus de 643.000 travailleurs en 2021, contre 640.000 en 2020. L'Office national des vacances annuelles utilise également l'eBox Citoyen depuis avril 2021. Ce service en ligne permet notamment l'accès à divers documents administratifs tels que les fiches fiscales, les extraits de compte ou l'attestation de vacances globalisée. À la fin de l'année, près de 25,33% des travailleurs affiliés à l'ONVA avaient activé ce service.L'Office a constaté une forte augmentation des tentatives d'arnaques en ligne, aussi appelées phishing, à l'encontre de ses clients en 2021. "Ces faux messages contenaient un lien vers un site internet frauduleux, similaire à celui de l'ONVA, à partir duquel des escrocs tentaient de soutirer des informations financières", précise l'ONVA. Au total, près de 200 sites frauduleux ont été bloqués par les autorités compétentes.