"S'attaquer à la réduction des subsides alloués au transport, en particulier le généreux système en vigueur pour les voitures de société, pourrait aider à faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre", estime notamment l'organisation.

Cette dernière va même un pas plus loin en suggérant qu'une utilisation plus judicieuse et importante du "prix des routes" pourrait faire baisser les émissions liées aux transits et "améliorer la qualité de l'air dans les zones urbaines".

"S'attaquer à la réduction des subsides alloués au transport, en particulier le généreux système en vigueur pour les voitures de société, pourrait aider à faire diminuer les émissions de gaz à effet de serre", estime notamment l'organisation. Cette dernière va même un pas plus loin en suggérant qu'une utilisation plus judicieuse et importante du "prix des routes" pourrait faire baisser les émissions liées aux transits et "améliorer la qualité de l'air dans les zones urbaines".