La Vreg s'est basé sur des données provenant de contrats classiques moyens provenant de plusieurs fournisseurs. Jusqu'en janvier 2010, les "contrats verts" étaient plus onéreux que les contrats d'électricité classique.

La tendance s'est cependant inversée en mars dernier, les contrats classiques connaissant une augmentation de prix plus importante que leurs homologues "verts". Cette énergie renouvelable est donc devenue moins chère pour les ménages. En mai, la Vreg n'a toutefois plus constaté de différence de prix entre les deux types de contrats.

La baisse des prix des contrats verts pourrait s'expliquer par la politique commerciale des fournisseurs. La Vreg estime également que les fournisseurs introduisent d'importantes quantités d'électricité disposant de "garanties d'origine". Ces "garanties d'origine" sont des preuves internationales de l'origine verte de l'électricité. Grâce à l'importation de ce type d'électricité, l'énergie classique devient "verte" et les fournisseurs peuvent bénéficier de rabais sur la contribution fédérale au démantèlement des centrales nucléaires.

Trends.be, avec Belga

La Vreg s'est basé sur des données provenant de contrats classiques moyens provenant de plusieurs fournisseurs. Jusqu'en janvier 2010, les "contrats verts" étaient plus onéreux que les contrats d'électricité classique.La tendance s'est cependant inversée en mars dernier, les contrats classiques connaissant une augmentation de prix plus importante que leurs homologues "verts". Cette énergie renouvelable est donc devenue moins chère pour les ménages. En mai, la Vreg n'a toutefois plus constaté de différence de prix entre les deux types de contrats.La baisse des prix des contrats verts pourrait s'expliquer par la politique commerciale des fournisseurs. La Vreg estime également que les fournisseurs introduisent d'importantes quantités d'électricité disposant de "garanties d'origine". Ces "garanties d'origine" sont des preuves internationales de l'origine verte de l'électricité. Grâce à l'importation de ce type d'électricité, l'énergie classique devient "verte" et les fournisseurs peuvent bénéficier de rabais sur la contribution fédérale au démantèlement des centrales nucléaires.Trends.be, avec Belga