Le gouvernement fédéral, et les administrations des Finances des différents Länder, veulent ainsi donner une bouffée d'air frais aux brasseurs, dont les finances sont mises à mal par la crise du coronavirus.

La fédération des brasseurs allemands a salué un important signal pour le secteur. De nombreuses brasseries allemandes ont en effet vu leurs exportations s'évaporer en quelques semaines, sans compter les évènements publics annulés et la fermeture des restaurants décidée outre-Rhin pour freiner la propagation du virus.

Le gouvernement fédéral, et les administrations des Finances des différents Länder, veulent ainsi donner une bouffée d'air frais aux brasseurs, dont les finances sont mises à mal par la crise du coronavirus. La fédération des brasseurs allemands a salué un important signal pour le secteur. De nombreuses brasseries allemandes ont en effet vu leurs exportations s'évaporer en quelques semaines, sans compter les évènements publics annulés et la fermeture des restaurants décidée outre-Rhin pour freiner la propagation du virus.