Le montant est en légère baisse par rapport à celui, historique, de l'année précédente (51 millions d'euros).

Les hôpitaux, publics et privés, ont enregistré l'an dernier un résultat courant de 106 millions d'euros. En regard, 49 millions représentent donc une somme importante, ce qui "confirme la fragilité financière des institutions", selon l'étude Maha de Belfius, reprise en partie sur le site du Journal du médecin.

Par ailleurs, "plus d'une institution sur trois (32 institutions sur 91) présente un résultat courant négatif, soit sept institutions supplémentaires comparé à 2014".