Les enregistrements des passagers ont recommencé depuis l'aube tandis que plusieurs centaines de manifestants rejoignaient le terminal du huitième aéroport mondial, pour une nouvelle mobilisation.

Les manifestants vêtus de noir, signature du mouvement pro-démocratie, clamaient "Lève-toi Hong Kong, lève-toi pour la liberté" alors que des passagers se pressaient pour attraper leurs vols retardés la veille.

Lundi, l'autorité aéroportuaire avait pris la décision rarissime d'annuler tous ses vols après que des milliers de manifestants pro-démocratie eurent envahi le hall des arrivées.

Les militants affluaient mardi après-midi à l'aéroport quelques heures à peine après que la cheffe de l'exécutif hongkongais pro-Pékin, Carrie Lam a mis en garde que leurs manifestations poussaient la ville sur "un chemin sans retour".