Fin janvier, la Wallonie comptait 138.060 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations (dont 1.586 en Communauté germanophone) et 32.287 jeunes en stage d'insertion professionnelle (dont 179 en Communauté germanophone). Le nombre de demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie comprend également 30.299 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 11.134 demandeurs d'emploi inscrits librement, soit un total de 211.780 demandeurs d'emploi inoccupés fin janvier.

Sur base mensuelle, le volume de la demande d'emploi a augmenté de 1,1%, soit une hausse nette de 2.314 personnes.

L'accroissement de la demande d'emploi entre les mois de janvier 2020 et 2021 concerne toutes les classes d'âge. La hausse la plus marquée s'observe chez les jeunes de moins de 25 ans (+ 7,2%). Relevons également la hausse de 5,3% dans le groupe des personnes âgées de 30 à moins de 40 ans. La hausse la plus réduite concerne les personnes âgées de 50 ans et plus (+ 2,5%).

Près de 20% des demandeurs d'emploi inoccupés n'ont pas 25 ans. Le Forem dispose actuellement de près de 12.000 offres n'exigeant aucune expérience, principalement dans des secteurs comme la santé et l'action sociale, le commerce de gros et de détail, et la construction.

À un an d'écart, le nombre de personnes inoccupées depuis un an à moins de deux ans progresse de 31,3%, ce qui équivaut à 10.501 personnes de plus en un an. En outre, 11,4% de personnes de plus comptent deux ans à moins de cinq ans d'inoccupation. A l'inverse, le volume de personnes entrées le plus récemment dans la demande d'emploi (moins de six mois) s'oriente toujours à la baisse: -11,4%.

Fin janvier, la Wallonie comptait 138.060 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations (dont 1.586 en Communauté germanophone) et 32.287 jeunes en stage d'insertion professionnelle (dont 179 en Communauté germanophone). Le nombre de demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie comprend également 30.299 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 11.134 demandeurs d'emploi inscrits librement, soit un total de 211.780 demandeurs d'emploi inoccupés fin janvier. Sur base mensuelle, le volume de la demande d'emploi a augmenté de 1,1%, soit une hausse nette de 2.314 personnes. L'accroissement de la demande d'emploi entre les mois de janvier 2020 et 2021 concerne toutes les classes d'âge. La hausse la plus marquée s'observe chez les jeunes de moins de 25 ans (+ 7,2%). Relevons également la hausse de 5,3% dans le groupe des personnes âgées de 30 à moins de 40 ans. La hausse la plus réduite concerne les personnes âgées de 50 ans et plus (+ 2,5%). Près de 20% des demandeurs d'emploi inoccupés n'ont pas 25 ans. Le Forem dispose actuellement de près de 12.000 offres n'exigeant aucune expérience, principalement dans des secteurs comme la santé et l'action sociale, le commerce de gros et de détail, et la construction. À un an d'écart, le nombre de personnes inoccupées depuis un an à moins de deux ans progresse de 31,3%, ce qui équivaut à 10.501 personnes de plus en un an. En outre, 11,4% de personnes de plus comptent deux ans à moins de cinq ans d'inoccupation. A l'inverse, le volume de personnes entrées le plus récemment dans la demande d'emploi (moins de six mois) s'oriente toujours à la baisse: -11,4%.