Les transports publics étaient perturbés par des arrêts de travail dans le métro d'Athènes en début de matinée de 06H00 locales à 09H00, qui ont provoqué des embouteillages dans les rues de la capitale. Un arrêt est également prévu en fin soirée dans le métro après 21h00 locales.

Le réseau ferroviaire ne fonctionnera pas pendant 24 heures, affectant en particulier la liaison entre l'aéroport international d'Athènes et le centre de la capitale.

Le mouvement affecte aussi les collectivités locales, le syndicat des employés municipaux Poe-Ota s'étant joint au mouvement.

Des centaines de personnes, selon la police, se sont rassemblées mercredi en fin matinée dans le centre d'Athènes, à l'appel de l'Adedy. Une deuxième manifestation est prévue mercredi soir devant le Parlement avec d'autres petits partis de gauche, qui s'opposent aux mesures, alors que le Parlement grec doit se prononcer mercredi soir sur le nouveau plan d'aide sur trois ans d'au moins 82 milliards d'euros proposé par la zone euro lundi après un sommet marathon de ses dirigeants à Bruxelles.

Les transports publics étaient perturbés par des arrêts de travail dans le métro d'Athènes en début de matinée de 06H00 locales à 09H00, qui ont provoqué des embouteillages dans les rues de la capitale. Un arrêt est également prévu en fin soirée dans le métro après 21h00 locales. Le réseau ferroviaire ne fonctionnera pas pendant 24 heures, affectant en particulier la liaison entre l'aéroport international d'Athènes et le centre de la capitale. Le mouvement affecte aussi les collectivités locales, le syndicat des employés municipaux Poe-Ota s'étant joint au mouvement.Des centaines de personnes, selon la police, se sont rassemblées mercredi en fin matinée dans le centre d'Athènes, à l'appel de l'Adedy. Une deuxième manifestation est prévue mercredi soir devant le Parlement avec d'autres petits partis de gauche, qui s'opposent aux mesures, alors que le Parlement grec doit se prononcer mercredi soir sur le nouveau plan d'aide sur trois ans d'au moins 82 milliards d'euros proposé par la zone euro lundi après un sommet marathon de ses dirigeants à Bruxelles.