Il ressort d'une étude publiée ce jeudi par la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) que depuis la libéralisation, les prix de l'électricité et du gaz ont augmenté de 20 et 25%.

Pour le client domestique, le prix final au consommateur a ainsi augmenté, en moyenne, de 133,08 euros/an (+26,54%) en Flandre, de 114,07 euros/an (+18,93%) en Wallonie et de 52,68 euros/an (+9,00%) à Bruxelles. Cette hausse est surtout attribuable à l'augmentation des tarifs de distribution; le prix de la composante énergie étant resté relativement stable (-0,91% en Flandre, +4,90% en Wallonie et +4,15% à Bruxelles). Les prélèvements publics, la contribution énergie renouvelable et cogénération et le transport ont également augmenté, à l'inverse de la TVA.

S'agissant des clients professionnels, le prix final au consommateur pour un client en moyenne tension a quant à lui diminué en moyenne de 1.886,38 euros/an (-8,37%) à Bruxelles et de 11,31 euros/an (-0,05%) en Flandre. En Wallonie, le prix a par contre sensiblement augmenté de 3.123,79 euros/an (+14,26%).

Les prix du gaz naturel pour le client résidentiel ont par ailleurs progressé de 27,90% sur la période soit une augmentation de 293,28 euros/an (+25,74%) en Flandre, de 389,89 euros/an (+33,89%) en Wallonie et de 269,83 euros/an (+22,57%) à Bruxelles.

Pour les PME, le prix du gaz naturel a augmenté de 20,90%, ce qui correspond à une hausse, en moyenne, de 13.779,16 euros/an (+19,78%) en Flandre, de 16.624,86 euros/an (+23,78%) en Wallonie et de 16.238,00 euros/an (+22,41%) à Bruxelles.

Il ressort d'une étude publiée ce jeudi par la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) que depuis la libéralisation, les prix de l'électricité et du gaz ont augmenté de 20 et 25%.Pour le client domestique, le prix final au consommateur a ainsi augmenté, en moyenne, de 133,08 euros/an (+26,54%) en Flandre, de 114,07 euros/an (+18,93%) en Wallonie et de 52,68 euros/an (+9,00%) à Bruxelles. Cette hausse est surtout attribuable à l'augmentation des tarifs de distribution; le prix de la composante énergie étant resté relativement stable (-0,91% en Flandre, +4,90% en Wallonie et +4,15% à Bruxelles). Les prélèvements publics, la contribution énergie renouvelable et cogénération et le transport ont également augmenté, à l'inverse de la TVA.S'agissant des clients professionnels, le prix final au consommateur pour un client en moyenne tension a quant à lui diminué en moyenne de 1.886,38 euros/an (-8,37%) à Bruxelles et de 11,31 euros/an (-0,05%) en Flandre. En Wallonie, le prix a par contre sensiblement augmenté de 3.123,79 euros/an (+14,26%).Les prix du gaz naturel pour le client résidentiel ont par ailleurs progressé de 27,90% sur la période soit une augmentation de 293,28 euros/an (+25,74%) en Flandre, de 389,89 euros/an (+33,89%) en Wallonie et de 269,83 euros/an (+22,57%) à Bruxelles.Pour les PME, le prix du gaz naturel a augmenté de 20,90%, ce qui correspond à une hausse, en moyenne, de 13.779,16 euros/an (+19,78%) en Flandre, de 16.624,86 euros/an (+23,78%) en Wallonie et de 16.238,00 euros/an (+22,41%) à Bruxelles.