La France a enregistré en 2013 un déficit public de 4,3% en 2013 contre un objectif de 4,1%, selon des statistiques officielles, une nouvelle déconvenue pour l'exécutif socialiste au lendemain d'une lourde défaite de la gauche aux élections municipales.

La dette publique a également dépassé les prévisions officielles, grimpant à 93,5% l'an dernier alors que le gouvernement tablait sur 93,4%, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Le gouvernement s'est engagé auprès de Bruxelles à une réduction du déficit public sous 3% du PIB en 2015.

La France a enregistré en 2013 un déficit public de 4,3% en 2013 contre un objectif de 4,1%, selon des statistiques officielles, une nouvelle déconvenue pour l'exécutif socialiste au lendemain d'une lourde défaite de la gauche aux élections municipales. La dette publique a également dépassé les prévisions officielles, grimpant à 93,5% l'an dernier alors que le gouvernement tablait sur 93,4%, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Le gouvernement s'est engagé auprès de Bruxelles à une réduction du déficit public sous 3% du PIB en 2015.