La baisse de qualité de l'enseignement flamand n'est pas neuve. " En 2005 déjà, les établissements scolaires ont reçu comme consigne de ne pas placer la barre trop haut faute de quoi, un groupe d'élèves n'en sortirait pas ", accuse Dirk Van Damme ( photo), directeur du Centre pour la recherche et l'innovation (CERI) de l'OCDE.
...

La baisse de qualité de l'enseignement flamand n'est pas neuve. " En 2005 déjà, les établissements scolaires ont reçu comme consigne de ne pas placer la barre trop haut faute de quoi, un groupe d'élèves n'en sortirait pas ", accuse Dirk Van Damme ( photo), directeur du Centre pour la recherche et l'innovation (CERI) de l'OCDE. Ancien chef de cabinet de Frank Vandenbroucke, ministre de l'Enseignement de 2004 à 2009, l'homme estime en effet que l'inspection ainsi que les services éducatifs ont mal interprété le message lancé en son temps par son ministre. " Trop souvent en effet, les objectifs minimum à atteindre pour un groupe d'élèves déterminé sont devenus la norme pour tous. Frank Vandenbroucke, poursuit-il, " était parfaitement conscient que sa politique d'égalité des chances nuirait à la qualité de l'enseignement. Cela le préoccupait. Pour lui, les deux objectifs - égalité des chances et qualité de l'enseignement - devaient être poursuivis de pair. Ce n'est pas exactement le chemin que l'on a suivi ". Dirk Van Damme, invite dès lors les pouvoirs publics à redresser la barre. Ce qui passe, selon lui, d'une part par l'organisation d'épreuves centralisées, qui n'existent pas actuellement en Flandre et doivent permettre de comparer les écoles entre elles. Et d'autre part par la fin du système des nominations à vie qui, assurant aux enseignants un indéniable confort matériel, " ne pousse guère au changement ". Plus important encore lui paraît l'attention portée aux nouveaux venus. " Ce ne sont pas toujours les meilleurs qui embrassent la profession ", déplore-t-il. Et ils sont en outre, dès leur départ, abandonnés à leur sort, affectés à des classes ou établissements difficiles, dont personne ne veut, etc.