Cette ruée est la conséquence de la décision du gouvernement de supprimer, à partir du 1er janvier 2015, les allocations pour les crédits-temps sans motif.

Cette ruée est la conséquence de la décision du gouvernement de supprimer, à partir du 1er janvier 2015, les allocations pour les crédits-temps sans motif.