Et si l'export était la 2e équipe belge à la Coupe du monde?

© abh-ace.be

Belgique-Japon: une question d'(al)chimie © abh-ace.be

Le Japon est un partenaire essentiel de la Belgique. Nos entreprises y exportent pour un total de 3,3 milliards d'euros, dont 1,3 millard de produits chimiques. Ce soir, les Diables Rouges trouveront sans aucun doute la bonne (al)chimie face aux Samouraïs Bleus.

Belgique-Angleterre: une confrontation en terrain connu © abh-ace.be

L'Angleterre, qui est l'un des principaux marchés d'exportation de la Belgique, a peu de secrets pour nous. Les entreprises belges y exportent principalement des machines et du matériel de transport. Espérons que nos Diables Rouges suivront l'exemple de notre industrie et que notre équipe soit un collectif bien huilé.

Les Diables Rouges affrontent la Tunisie samedi © abh-ace.be

La Tunisie n'est certainement pas inconnue de nos exportateurs. En 2017, les exportations belges vers ce pays se sont élevées à 374 millions d'euros. Les importations de nos entreprises en provenance de Tunisie se chiffraient quant à elles à 242 millions d'euros. Les textiles belges sont particulièrement appréciés, même si notre pays a lui-même acheté l'équivalent de 150 millions d'euros de matières textiles auprès de son partenaire tunisien.

La Belgique mène déjà au score dans ses exportations à destination du Panama © abh-ace.be

Lundi, notre équipe nationale affronte le Panama à la Coupe du monde en Russie. Mais les entreprises belges ont déjà ouvert le score contre le Panama. Nos exportations s'élevaient en effet à 120 millions d'euros en 2017. Plu de la moitié de ces exportations étaient des matières plastiques.

Belgique-Brésil © abh-ace.be

Ca passe ou ça casse ce vendredi. Nos exportations belges à la destination du Brésil font en tout cas sensation. Les entreprises belges exportent pour pas moins de 3,5 milliards d'euros vers le pays de Neymar.