Jean-Yves Huwart, 42 ans, vient en effet de révéler être à l'initiative du mouvement En Marche.be, mouvement qui s'inspire résolument - quoique sans rechercher d'adoubement officiel - des réflexions politiques d'Emmanuel Macron.
...

Jean-Yves Huwart, 42 ans, vient en effet de révéler être à l'initiative du mouvement En Marche.be, mouvement qui s'inspire résolument - quoique sans rechercher d'adoubement officiel - des réflexions politiques d'Emmanuel Macron.Cette structure réunit une centaine de sympathisants, souvent issus du monde de l'entrepreneuriat digital. Elle ambitionne de présenter des listes aux élections communales de 2018 et aux législatives de 2019. En Marche.be revendique " une inspiration sociale-libérale " dépassant les clivages politiques classiques. " Nous voulons changer le cadre de référence, explique Jean-Yves Huwart. Il faut sortir de ce mode de fonctionnement fermé dans lequel la priorité des partis est bien souvent de nourrir leurs propres cadres. J'ai vu de près cette lourdeur, ce décalage entre les intentions et les réalisations. " Cela passe par le décumul intégral des mandats politiques et la limitation à deux mandats électifs successifs au même niveau de pouvoir. La volonté d'En Marche.be est de " remettre notre économie et notre société en mouvement, de placer l'esprit d'initiative à l'avant-plan ". Le programme s'élabore selon un processus participatif. " Nous ne prétendons pas aboutir à un truc ficelé, prêt à l'emploi, explique Jean-Yves Huwart. Nous aurons quelque chose de flexible, qui se nourrira des influx de toutes les personnes qui nous rejoindront. " Jean-Yves Huwart, ancien journaliste de Trends-Tendances, a développé des espaces de coworking en Wallonie et contribué à l'émergence d'un réseau européen de ces espaces. Il s'est aussi beaucoup intéressé aux nouveaux modèles, plus horizontaux, d'entreprise et de management.