"Le taux de voitures diesel va continuer de diminuer. Tout comme celui des véhicules à essence d'ailleurs, car d'ici 2026, la nouvelle législation sur la déductibilité des voitures de société imposera la voiture sans émission comme prérequis pour une déductibilité à 100%. Ce qui poussera de nombreux employeurs à se tourner exclusivement vers les voitures les plus écologiques possible", a expliqué Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional.

Selon Partena Professional, il y aurait environ un million de véhicules de société en Belgique. Parmi ceux-ci, près de 7 sur 10 (67,4%) seraient dans les mains de travailleurs masculins.

"Le taux de voitures diesel va continuer de diminuer. Tout comme celui des véhicules à essence d'ailleurs, car d'ici 2026, la nouvelle législation sur la déductibilité des voitures de société imposera la voiture sans émission comme prérequis pour une déductibilité à 100%. Ce qui poussera de nombreux employeurs à se tourner exclusivement vers les voitures les plus écologiques possible", a expliqué Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional. Selon Partena Professional, il y aurait environ un million de véhicules de société en Belgique. Parmi ceux-ci, près de 7 sur 10 (67,4%) seraient dans les mains de travailleurs masculins.