"Make Straws Great Again" (comprenez "Rendre aux pailles leur grandeur"), écrit sur Twitter le directeur de campagne de Donald Trump. Calqué sur le célèbre slogan "Make America Great Again" du milliardaire, cette déclaration peut paraître, au premier abord, plutôt étrange. Pourtant, le président républicain et sa "team" ont décidé de lancer tout un ensemble de produits dérivés à son nom afin de financer la campagne pour la course à la Maison-Blanche de 2020. Et parmi ces produits... des pailles en plastique. Et le succès est fulgurant. Près de 500.000 dollars ont ainsi été récupérés de la vente de celles-ci, explique Politico. Alors que la tendance est à une diminution de la consommation du plastique, l'équipe "trumpienne" a délibérément choisi cette voie.

La vente de ces pailles, au prix de 15 dollars pour 10, confèrerait déjà un avantage financier non-négligeable au président américain par rapport aux démocrates, selon le média spécialiste de la politique américaine.

La stratégie mise en place fut fulgurante. Le 19 juillet dernier, Brad Pascale, le directeur de campagne de Trump, publie une photo d'une paille en papier qui se brise et lance une pique aux "libéraux" du pays : "J'en ai marre de ces pailles en papier". Un tweet réfléchi et pensé alors que Donald Trump venait de déclarer que les États-Unis devaient faire face à des "problèmes bien plus importants que celui des pailles en plastique", confirmant son maigre intérêt pour la question environnementale. Quelques jours plus tard, la vente de ces pailles débutait. Avec le succès qu'on lui connaît.

L'équipe du président précise tout de même que ces pailles sont recycables.