COFACE Families Europe est un réseau pluraliste d'associations de la société civile représentant les intérêts de toutes les familles, sans discrimination. Durant deux après-midi et une soirée, à deux pas du quartier européen à Bruxelles, cette ONG organise cette conférence afin d'offrir les armes à toutes et à tous, spécialistes et novices, pour mieux comprendre l'économie qui semble aujourd'hui diriger le monde, et mieux la mettre au service des citoyens.

Le jeudi après-midi, une séance plénière faisant intervenir spécialistes internationaux, européens et nationaux, fera l'état des lieux de l'économie mondiale et se penchera sur les crises économiques, avec pour objectif de casser les mythes qui les entourent

Economix, première histoire de l'écon,omie en BD, de Michael Goodwin - Dan E.Burr , DR
Economix, première histoire de l'écon,omie en BD, de Michael Goodwin - Dan E.Burr © DR

Le jeudi soir, une session live réunira les auteurs de ECONOMIX: Comment notre économie fonctionne (et ne fonctionne pas) en mots et en images, bande dessinée au succès mondial et outil de vulgarisation brillant. Au cours de cette visio-conférence, l'auteur Mike Goodwin fera le lien entre ce qui se passe aux États-Unis et ce qui se passe en Europe, pendant que Dan. E Burr illustrera en live ses propos. Le tout autour d'un dîner et de quelques bières.

Le vendredi matin, des acteurs au niveau local parleront de leur action et de leur impact direct sur les populations, en reliant les orientations de la politique macro-économique aux mesures de politiques sociales sur le terrain. Autrement, des acteurs et chercheurs des secteurs de la famille, de l'enfance, de la politique sociale, et des services bancaires viendront expliquer de quelles manières ils mènent à bien leurs actions sur le terrain.

Enfin, cette série de séminaires se clôturera avec une session consacrée à faire mentir le fameux "There is no alternative" (TINA) de la chantre du néo-libéralisme que fut Margaret Thatcher au Royaume-Uni (ou encore Ronald Reagan aux Etats-Unis). Car des alternatives à l'hypercapitalisme existent, et ces deux jours, réunissant spécialistes et citoyens qui croient en une société meilleure et une économie au service de cette idée, le prouvent.

Les jeudi 22 et vendredi 23 novembre au Mundo-B, rue d'Edimbourg 26, 1050 Bruxelles

Toutes les infos sur www.coface-eu.org

Et sur la page Facebook de l'événement

COFACE Families Europe est un réseau pluraliste d'associations de la société civile représentant les intérêts de toutes les familles, sans discrimination. Durant deux après-midi et une soirée, à deux pas du quartier européen à Bruxelles, cette ONG organise cette conférence afin d'offrir les armes à toutes et à tous, spécialistes et novices, pour mieux comprendre l'économie qui semble aujourd'hui diriger le monde, et mieux la mettre au service des citoyens. Le jeudi après-midi, une séance plénière faisant intervenir spécialistes internationaux, européens et nationaux, fera l'état des lieux de l'économie mondiale et se penchera sur les crises économiques, avec pour objectif de casser les mythes qui les entourentLe jeudi soir, une session live réunira les auteurs de ECONOMIX: Comment notre économie fonctionne (et ne fonctionne pas) en mots et en images, bande dessinée au succès mondial et outil de vulgarisation brillant. Au cours de cette visio-conférence, l'auteur Mike Goodwin fera le lien entre ce qui se passe aux États-Unis et ce qui se passe en Europe, pendant que Dan. E Burr illustrera en live ses propos. Le tout autour d'un dîner et de quelques bières.Le vendredi matin, des acteurs au niveau local parleront de leur action et de leur impact direct sur les populations, en reliant les orientations de la politique macro-économique aux mesures de politiques sociales sur le terrain. Autrement, des acteurs et chercheurs des secteurs de la famille, de l'enfance, de la politique sociale, et des services bancaires viendront expliquer de quelles manières ils mènent à bien leurs actions sur le terrain. Enfin, cette série de séminaires se clôturera avec une session consacrée à faire mentir le fameux "There is no alternative" (TINA) de la chantre du néo-libéralisme que fut Margaret Thatcher au Royaume-Uni (ou encore Ronald Reagan aux Etats-Unis). Car des alternatives à l'hypercapitalisme existent, et ces deux jours, réunissant spécialistes et citoyens qui croient en une société meilleure et une économie au service de cette idée, le prouvent.