Une délégation emmenée par le représentant adjoint pour le Commerce, Jeffrey Gerrish, a quitté son hôtel sans s'adresser aux nombreux journalistes couvrant cette première session de négociations depuis la rencontre des présidents des deux pays début décembre à Buenos Aires.

Chinois et Américains restaient très discrets sur le déroulement des discussions, dont le lieu n'a pas même été révélé. Pékin a simplement précisé vendredi qu'elles auraient lieu lundi et mardi.

Elles sont les premières à mettre face-à-face des négociateurs des deux pays depuis que le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping sont convenus début décembre en Argentine de se donner un délai de trois mois, jusqu'à début mars, pour tenter de mettre fin à leur affrontement à coups de droits de douane.

Une délégation emmenée par le représentant adjoint pour le Commerce, Jeffrey Gerrish, a quitté son hôtel sans s'adresser aux nombreux journalistes couvrant cette première session de négociations depuis la rencontre des présidents des deux pays début décembre à Buenos Aires. Chinois et Américains restaient très discrets sur le déroulement des discussions, dont le lieu n'a pas même été révélé. Pékin a simplement précisé vendredi qu'elles auraient lieu lundi et mardi. Elles sont les premières à mettre face-à-face des négociateurs des deux pays depuis que le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping sont convenus début décembre en Argentine de se donner un délai de trois mois, jusqu'à début mars, pour tenter de mettre fin à leur affrontement à coups de droits de douane.