Pour le seul exercice fiscal 2019, clos à fin septembre, le trou budgétaire sera supérieur de 63 milliards de dollars à ce qui était prévu et atteindra 960 milliards de dollars, souligne le CBO.

Le trou budgétaire devrait ensuite tourner autour de 1.200 milliards de dollars par an entre 2020 et 2029, prévient l'organisme indépendant.

Les déficits représenteront donc entre 4,4 et 4,8% du PIB, "bien au-dessus de la moyenne de ces 50 dernières années", note le CBO, qui base ses projections sur une croissance de 2,3% du PIB cette année et autour de 1,8% sur le reste de la période sous revue.