Le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, et le président de la Banque Mondiale, M. Jim Yong Kim, plusieurs ministres de la santé, ainsi que plus de 25 patrons de l'industrie de la santé assisteront à ce forum, dont le mot d'ordre est "Un dynamisme résilient". Les professionnels de la santé concentreront leurs travaux sur "l'avenir de systèmes nationaux de santé durables", et sur le "bien-être au travail".

Concernant les systèmes de santé, le WEF relève que les réflexions actuelles sont trop souvent empreintes de "vision à court-terme", alors qu'il faudrait mener une "réflexion à long-terme", entre les différentes parties prenantes, et engager des réformes "audacieuses".

Sur le plan du bien-être au travail, le Forum devrait publier le 24 janvier à Davos un rapport intitulé "faire les bons investissements, la santé des employés", sur la base d'une enquête effectuée auprès de 2 millions de travailleurs dans 125 pays.

Le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, et le président de la Banque Mondiale, M. Jim Yong Kim, plusieurs ministres de la santé, ainsi que plus de 25 patrons de l'industrie de la santé assisteront à ce forum, dont le mot d'ordre est "Un dynamisme résilient". Les professionnels de la santé concentreront leurs travaux sur "l'avenir de systèmes nationaux de santé durables", et sur le "bien-être au travail". Concernant les systèmes de santé, le WEF relève que les réflexions actuelles sont trop souvent empreintes de "vision à court-terme", alors qu'il faudrait mener une "réflexion à long-terme", entre les différentes parties prenantes, et engager des réformes "audacieuses". Sur le plan du bien-être au travail, le Forum devrait publier le 24 janvier à Davos un rapport intitulé "faire les bons investissements, la santé des employés", sur la base d'une enquête effectuée auprès de 2 millions de travailleurs dans 125 pays.