Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

13/12/18 à 09:30 - Mise à jour à 09:34
Du Trends-Tendances du 13/12/18

"Crise politique, crise de confiance"

Nous avions un gouvernement fédéral qui ne représentait qu'un tiers des francophones. Maintenant, il ne représente plus qu'un tiers des Belges. Est-ce démocratiquement raisonnable ? Oui, si cela ne dure que quelques mois, semble penser le Premier ministre Charles Michel.

On comprend la posture politique : ne pas acter l'échec d'un choix de coalition si près de l'échéance, alors que des résultats économiques prometteurs se concrétisent, comme l'ont montré plusieurs études récentes sur l'évolution du pouvoir d'achat. Mais quelle déchéance pour un Premier ministre que de devoir désormais quémander supports et abstentions afin de faire passer encore quelques projets. Avec chaque fois une monnaie d'échange à offrir évidemment.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné