Le chômage diminue dans toutes les classes d'âge en mars, et surtout parmi les jeunes de moins de 25 ans (-12,6% ou -3.556 unités), à l'exception des 60 à 65 ans, dont le nombre augmente (+ 15,7% ou +6.356 unités).

En mars 2020, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle diminue de 8,2% en Flandre (-11.818 unités) et de 6,2% en Wallonie (-8.816 unités). En région de Bruxelles-Capitale, l'Onem constate une diminution de 4,8% (-3.183 unités). On dénombrait en mars 131.805 chômeurs complets en Flandre, 132.687 en Wallonie et 63.007 à Bruxelles.

Au milieu de ces chiffres positifs, la crise du Covid-19 a toutefois fait s'envoler le chômage temporaire. Pour mars, l'Onem compte provisoirement déjà 560.974 personnes de 84.624 entreprises différentes qui ont reçu un paiement de chômage temporaire en raison des mesures Covid-19. "En équivalents temps plein, cela concerne 200.728 unités, ce qui implique qu'un chômeur temporaire a reçu 9,3 jours d'allocations en moyenne. Ces personnes ont reçu leurs allocations pendant les sept premiers jours ouvrables après la fin du mois de mars. Ces chiffres montrent que, suite à la crise corona, les employeurs et les secrétariats sociaux, d'une part, et les organismes de paiement, d'autre part, ont fait des efforts sans précédent dans des circonstances plus difficiles que d'habitude", souligne l'Office national de l'emploi.

Comme les statistiques de l'Onem sont clôturées le 10ème jour calendrier du mois, ces paiements n'incluent pas encore les nombreux paiements effectués journalièrement par les organismes de paiement après Pâques. "Ces paiements seront enregistrés au mois d'avril. Compte tenu des données disponibles, le nombre total de paiements pour le mois de référence de mars est estimé à un peu plus de 900.000 personnes", précise encore l'Onem.

Le chômage diminue dans toutes les classes d'âge en mars, et surtout parmi les jeunes de moins de 25 ans (-12,6% ou -3.556 unités), à l'exception des 60 à 65 ans, dont le nombre augmente (+ 15,7% ou +6.356 unités). En mars 2020, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle diminue de 8,2% en Flandre (-11.818 unités) et de 6,2% en Wallonie (-8.816 unités). En région de Bruxelles-Capitale, l'Onem constate une diminution de 4,8% (-3.183 unités). On dénombrait en mars 131.805 chômeurs complets en Flandre, 132.687 en Wallonie et 63.007 à Bruxelles. Au milieu de ces chiffres positifs, la crise du Covid-19 a toutefois fait s'envoler le chômage temporaire. Pour mars, l'Onem compte provisoirement déjà 560.974 personnes de 84.624 entreprises différentes qui ont reçu un paiement de chômage temporaire en raison des mesures Covid-19. "En équivalents temps plein, cela concerne 200.728 unités, ce qui implique qu'un chômeur temporaire a reçu 9,3 jours d'allocations en moyenne. Ces personnes ont reçu leurs allocations pendant les sept premiers jours ouvrables après la fin du mois de mars. Ces chiffres montrent que, suite à la crise corona, les employeurs et les secrétariats sociaux, d'une part, et les organismes de paiement, d'autre part, ont fait des efforts sans précédent dans des circonstances plus difficiles que d'habitude", souligne l'Office national de l'emploi. Comme les statistiques de l'Onem sont clôturées le 10ème jour calendrier du mois, ces paiements n'incluent pas encore les nombreux paiements effectués journalièrement par les organismes de paiement après Pâques. "Ces paiements seront enregistrés au mois d'avril. Compte tenu des données disponibles, le nombre total de paiements pour le mois de référence de mars est estimé à un peu plus de 900.000 personnes", précise encore l'Onem.