Le taux de chômage dans la zone euro est resté inchangé en juillet, à 10 % de la population active, selon des données publiées mardi par Eurostat, l'office européen des statistiques. Cela fait à présent cinq mois consécutifs que le chômage est à 10 %, son plus haut niveau historique depuis la création de la zone euro en 1999.

Au total, 15,833 millions de personnes étaient sans emploi en juillet dans la zone euro. Pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, leur nombre atteignait 23,057 millions, soit un taux de chômage de 9,6 %, également inchangé comparé à juin.

Parmi les Etats de l'UE, le taux de chômage le plus élevé a été enregistré en Espagne (20,3 %, contre 20,2% en juin). Le plus bas se retrouve en Autriche (3,8 %). L'Allemagne, première économie de la zone euro, affiche un taux inchangé de 6,9 %, et la France un taux également stable de 10 %. Quant à la Belgique, elle se situe sous la moyenne européenne, avec un taux de 8,9 %.

Trends.be, avec Belga

Le taux de chômage dans la zone euro est resté inchangé en juillet, à 10 % de la population active, selon des données publiées mardi par Eurostat, l'office européen des statistiques. Cela fait à présent cinq mois consécutifs que le chômage est à 10 %, son plus haut niveau historique depuis la création de la zone euro en 1999.Au total, 15,833 millions de personnes étaient sans emploi en juillet dans la zone euro. Pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, leur nombre atteignait 23,057 millions, soit un taux de chômage de 9,6 %, également inchangé comparé à juin.Parmi les Etats de l'UE, le taux de chômage le plus élevé a été enregistré en Espagne (20,3 %, contre 20,2% en juin). Le plus bas se retrouve en Autriche (3,8 %). L'Allemagne, première économie de la zone euro, affiche un taux inchangé de 6,9 %, et la France un taux également stable de 10 %. Quant à la Belgique, elle se situe sous la moyenne européenne, avec un taux de 8,9 %.Trends.be, avec Belga