Selon Michael Kraland, initiateur de l'événement, ce sont surtout les entreprises canadiennes et américaines qui produisent des articles à base de cannbis. Les choses sont plus compliquées en Europe en raison de la législation. Mais selon les estimations du secteur, le marché pourrait atteindre une valeur de 100 milliards d'euros d'ici dix ans en cas de légalisation complète de la substance.

Les investisseurs potentiels se pencheront sur ces chiffres lors du congrès. "L'or vert" génère déjà beaucoup d'argent. Ainsi, Constellation Brands, un groupe produisant des boissons, a injecté 3,8 milliards de dollars dans Canopy Growth, une entreprise canadienne qui cultive du cannabis à visée thérapeutique.

La valeur de l'entreprise en bourse a dès lors bondi. Le brasseur américain Lagunitas, propriété de Heineken, a lui lancé une boisson non alcoolisée à base de marijuana aux Etats-Unis, baptisée Hi-Fi Hops.

Selon Michael Kraland, initiateur de l'événement, ce sont surtout les entreprises canadiennes et américaines qui produisent des articles à base de cannbis. Les choses sont plus compliquées en Europe en raison de la législation. Mais selon les estimations du secteur, le marché pourrait atteindre une valeur de 100 milliards d'euros d'ici dix ans en cas de légalisation complète de la substance. Les investisseurs potentiels se pencheront sur ces chiffres lors du congrès. "L'or vert" génère déjà beaucoup d'argent. Ainsi, Constellation Brands, un groupe produisant des boissons, a injecté 3,8 milliards de dollars dans Canopy Growth, une entreprise canadienne qui cultive du cannabis à visée thérapeutique. La valeur de l'entreprise en bourse a dès lors bondi. Le brasseur américain Lagunitas, propriété de Heineken, a lui lancé une boisson non alcoolisée à base de marijuana aux Etats-Unis, baptisée Hi-Fi Hops.