L'accord trouvé entre les ambassadeurs des 28 pays de l'UE prévoit 140 milliards d'euros pour les dépenses et 145,08 milliards en crédits d'engagements, précise un communiqué du conseil des Etats. La Commission européenne avait proposé début juin 145,5 milliards pour les engagements et 142,1 milliards d'euros pour les dépenses, en hausse de 6 milliards par rapport à 2014, pour régler les impayés de 2014 et financer l'aide promise à l'Ukraine. Ce projet pourra être modifié pendant les négociations entre le Conseil des Etats et le Parlement européen avant son adoption prévue en octobre.

L'accord trouvé entre les ambassadeurs des 28 pays de l'UE prévoit 140 milliards d'euros pour les dépenses et 145,08 milliards en crédits d'engagements, précise un communiqué du conseil des Etats. La Commission européenne avait proposé début juin 145,5 milliards pour les engagements et 142,1 milliards d'euros pour les dépenses, en hausse de 6 milliards par rapport à 2014, pour régler les impayés de 2014 et financer l'aide promise à l'Ukraine. Ce projet pourra être modifié pendant les négociations entre le Conseil des Etats et le Parlement européen avant son adoption prévue en octobre.