"La croissance devrait presque se réduire de moitié en 2017, à 1% (contre 1,9% en 2016), reflétant l'impact de l'accroissement de l'incertitude à la suite du référendum (sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE) et son impact sur la confiance des entreprises", souligne la Commission.