"Nous ne devons avoir aucun doute sur le fait que l'alternative (au plan) est une sortie sans accord. Ce n'est pas l'issue que nous voulons, ce n'est pas l'issue que nous cherchons, mais laissez-moi vous dire que c'est une issue à laquelle nous sommes prêts", a-t-il déclaré lors du congrès du Parti conservateur à Manchester (nord-ouest de l'Angleterre) à moins d'un mois de la date prévue du Brexit.