"Mon gouvernement réitère ces mises en garde en se fondant sur des données en constante évolution des services de renseignement, selon lesquelles l'Etat russe envisage différentes pistes de cyberattaques potentielles", a écrit le président dans un communiqué diffusé par la Maison Blanche.

Les attaques informatiques s'inscrivent dans le "manuel de stratégie" guidant l'Etat russe, insiste Joe Biden, pour qui il est aujourd'hui "crucial d'accélérer la tâche de renforcement de notre sécurité informatique intérieure".

Pourraient être visées selon la Maison Blanche des infrastructures essentielles, majoritairement opérées et détenues par le secteur privé américain.

"Il nous reste tant à faire pour obtenir l'assurance d'avoir verrouillé toutes les portes d'entrée numériques, en particulier celle des services capitaux sur lesquels comptent les Américains", a confirmé Anne Neuberger, une responsable de l'exécutif chargée de ces questions.

"Mon gouvernement réitère ces mises en garde en se fondant sur des données en constante évolution des services de renseignement, selon lesquelles l'Etat russe envisage différentes pistes de cyberattaques potentielles", a écrit le président dans un communiqué diffusé par la Maison Blanche.Les attaques informatiques s'inscrivent dans le "manuel de stratégie" guidant l'Etat russe, insiste Joe Biden, pour qui il est aujourd'hui "crucial d'accélérer la tâche de renforcement de notre sécurité informatique intérieure".Pourraient être visées selon la Maison Blanche des infrastructures essentielles, majoritairement opérées et détenues par le secteur privé américain."Il nous reste tant à faire pour obtenir l'assurance d'avoir verrouillé toutes les portes d'entrée numériques, en particulier celle des services capitaux sur lesquels comptent les Américains", a confirmé Anne Neuberger, une responsable de l'exécutif chargée de ces questions.