Le Conseil des ministres électronique de mercredi a avalisé les notifications budgétaires, une semaine après l'accord dégagé sur le budget fédéral.

Il ressort de celles-ci que cinquante inspecteurs vont être engagés pour effectuer des contrôles supplémentaires sur l'utilisation abusive des mesures de soutien Covid. Cinq inspecteurs seront dédiés au régime "indépendants" et 45 pour le régime "salariés".

Ils devront récupérer 420 millions d'euros d'ici à 2024, soit 110 millions en 2022, 140 en 2023 et 170 en 2024.

Le Conseil des ministres électronique de mercredi a avalisé les notifications budgétaires, une semaine après l'accord dégagé sur le budget fédéral. Il ressort de celles-ci que cinquante inspecteurs vont être engagés pour effectuer des contrôles supplémentaires sur l'utilisation abusive des mesures de soutien Covid. Cinq inspecteurs seront dédiés au régime "indépendants" et 45 pour le régime "salariés". Ils devront récupérer 420 millions d'euros d'ici à 2024, soit 110 millions en 2022, 140 en 2023 et 170 en 2024.