Soupçonnant certaines personnes soutenues par le CPAS de la ville de bénéficier secrètement de revenus étrangers, les autorités anversoises avaient débloqué un budget de 150.000 euros pour que la société néerlandaise Soza Expert puisse procéder aux investigations nécessaires. Les premiers résultats viennent de tomber : Soza a identifié 23...