Bien que temporaire et en mode dégradé, cette exploitation temporaire permettra malgré tout à la Belgique de ne pas prendre de retard technologique par rapport à d'autres pays. J'imagine que cela ne va pas prendre plus d'une journée avant que différents lobbys, associations, blogs, sites internet et vidéos YouTube ne déferlent pour expliquer que la 5G ce n'est pas bien, c'est dangereux, etc. En réalité, les opérateurs télécoms et les politiques sont mal pris : ils savent que les citoyens n'ont pas confiance en eux et que leur parole est donc dévalorisée... De leur côté, ces mêmes politiques savent qu'une bonne partie des reproches, faits à l'encontre de la 5G, relèvent du fantasme ou parfois du "complotisme light".

Mais comment contrer ce phénomène sans donner l'impression que le politique est vendu aux opérateurs et que la 5G n'est qu'une affaire de gros sous ? Donner des explications supplémentaires ? Sans doute, mais c'est souvent insuffisant pour contrer les biais psychologiques de certains citoyens qui pestent contre la 5G. D'où l'idée suivante, évoquée par certains spécialistes, l'idéal n'est pas seulement d'expliquer mais de montrer concrètement les avantages de la 5G.

Comme nous sommes encore en pleine pandémie, le métier qui aujourd'hui suscite le plus de respect, c'est celui de médecin. Dans les sondages, les médecins arrivent haut dans les votes de confiance, alors qu'au bas du classement on trouve les politiques et les journalistes... L'idée est donc de montrer que la 5G va révolutionner la médecine ! D'abord, elle va faciliter grandement la téléconsultation car la 5G permet de transporter plus de données à la seconde. Donc, oui, demain, via la 5G, chaque patient qui le souhaite pourra consulter un médecin sans se déplacer physiquement. La 5G va aussi permettre de connaitre, en temps réel, la biologie d'un patient et d'identifier beaucoup plus rapidement et plus précisément ses pathologies. Cette technologie pourra aussi permettre de passer à une médecine plus prédictive et plus personnalisée.

Bref, autant de soins mieux calibrés et qui augmenteront les chances de guérison. Il faudra montrer clairement en quoi la 5G est un "plus" pour les citoyens ; cela permettra d'éviter des discussions irrationnelles, même si bien entendu, le débat public ne peut pas être escamoté et reste absolument nécessaire pour éviter d'éventuels abus.

Bien que temporaire et en mode dégradé, cette exploitation temporaire permettra malgré tout à la Belgique de ne pas prendre de retard technologique par rapport à d'autres pays. J'imagine que cela ne va pas prendre plus d'une journée avant que différents lobbys, associations, blogs, sites internet et vidéos YouTube ne déferlent pour expliquer que la 5G ce n'est pas bien, c'est dangereux, etc. En réalité, les opérateurs télécoms et les politiques sont mal pris : ils savent que les citoyens n'ont pas confiance en eux et que leur parole est donc dévalorisée... De leur côté, ces mêmes politiques savent qu'une bonne partie des reproches, faits à l'encontre de la 5G, relèvent du fantasme ou parfois du "complotisme light". Mais comment contrer ce phénomène sans donner l'impression que le politique est vendu aux opérateurs et que la 5G n'est qu'une affaire de gros sous ? Donner des explications supplémentaires ? Sans doute, mais c'est souvent insuffisant pour contrer les biais psychologiques de certains citoyens qui pestent contre la 5G. D'où l'idée suivante, évoquée par certains spécialistes, l'idéal n'est pas seulement d'expliquer mais de montrer concrètement les avantages de la 5G. Comme nous sommes encore en pleine pandémie, le métier qui aujourd'hui suscite le plus de respect, c'est celui de médecin. Dans les sondages, les médecins arrivent haut dans les votes de confiance, alors qu'au bas du classement on trouve les politiques et les journalistes... L'idée est donc de montrer que la 5G va révolutionner la médecine ! D'abord, elle va faciliter grandement la téléconsultation car la 5G permet de transporter plus de données à la seconde. Donc, oui, demain, via la 5G, chaque patient qui le souhaite pourra consulter un médecin sans se déplacer physiquement. La 5G va aussi permettre de connaitre, en temps réel, la biologie d'un patient et d'identifier beaucoup plus rapidement et plus précisément ses pathologies. Cette technologie pourra aussi permettre de passer à une médecine plus prédictive et plus personnalisée.Bref, autant de soins mieux calibrés et qui augmenteront les chances de guérison. Il faudra montrer clairement en quoi la 5G est un "plus" pour les citoyens ; cela permettra d'éviter des discussions irrationnelles, même si bien entendu, le débat public ne peut pas être escamoté et reste absolument nécessaire pour éviter d'éventuels abus.