"L'année 2013 n'a pas atteint les records de puissance installée des années précédentes et 2014 commence à voir un frémissement de reprise, mais quoiqu'il en soit, le parc photovoltaïque belge est monté à plus de 3 GW de puissance, couvrant l'équivalent de 3.000 terrains de football. Cela représente plus de 35% de la production d'un des deux réacteurs nucléaire arrêté", explique APERe. Le parc wallon représente 25% de la puissance photovoltaïque du pays. En termes de puissance par habitant, la Flandre (75% du parc) reste dans le top mondial avec 350 Wc/hab (watt-crête). (Belga)

"L'année 2013 n'a pas atteint les records de puissance installée des années précédentes et 2014 commence à voir un frémissement de reprise, mais quoiqu'il en soit, le parc photovoltaïque belge est monté à plus de 3 GW de puissance, couvrant l'équivalent de 3.000 terrains de football. Cela représente plus de 35% de la production d'un des deux réacteurs nucléaire arrêté", explique APERe. Le parc wallon représente 25% de la puissance photovoltaïque du pays. En termes de puissance par habitant, la Flandre (75% du parc) reste dans le top mondial avec 350 Wc/hab (watt-crête). (Belga)