"Tintin peut-il sauver la zone euro ?", se demandait dimanche la presse britannique. The Sunday Times et The Sunday Telegraph s'étonnent que le ministre belge des Finances, Didier Reynders, ait quitté samedi la réunion des ministres des Finances de la zone euro pour se rendre à la première du film Les Aventure de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg.

Didier Reynders a en effet remis samedi, au réalisateur américain, l'insigne de commandeur de l'Ordre de la couronne (photo), à l'occasion de la première mondiale de son film à Bruxelles.

Si notre grand argentier n'a pas réellement assisté à la projection du film, il a également fait samedi une navette vers le 10, rue de la Loi, où se déroulaient les négociations pour la formation du gouvernement. Ce qui n'a pas empêché le Sunday Telegraph d'ironiser avec ce titre : "L'euro est en crise mais le ministre des Finances va voir Tintin ".

Trends.be, avec Belga

"Tintin peut-il sauver la zone euro ?", se demandait dimanche la presse britannique. The Sunday Times et The Sunday Telegraph s'étonnent que le ministre belge des Finances, Didier Reynders, ait quitté samedi la réunion des ministres des Finances de la zone euro pour se rendre à la première du film Les Aventure de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg.Didier Reynders a en effet remis samedi, au réalisateur américain, l'insigne de commandeur de l'Ordre de la couronne (photo), à l'occasion de la première mondiale de son film à Bruxelles.Si notre grand argentier n'a pas réellement assisté à la projection du film, il a également fait samedi une navette vers le 10, rue de la Loi, où se déroulaient les négociations pour la formation du gouvernement. Ce qui n'a pas empêché le Sunday Telegraph d'ironiser avec ce titre : "L'euro est en crise mais le ministre des Finances va voir Tintin ".Trends.be, avec Belga