Les grandes banques américaines sont à nouveau florissantes, ce qui profite largement à leurs top managers. Jamie Dimon, CEO de la banque d'affaires JPMorgan Chase, a engrangé l'an passé 17 millions de dollars de bonus en actions et options, ce qui fait de lui le patron de banque le mieux payé.

Le salaire fixe de Jamie Dimon s'élève à 1 million de dollars. Le bonus qu'il a encaissé en 2009 est quant à lui en hausse de 20 %.

Le patron de JPMorgan Chase est le mieux rémunéré des patrons de banques. Il est suivi par Lloyd Blankfein (Goldman Sachs), avec un salaire fixe de 600.000 dollars et un bonus de 12,6 millions. Brian Moynihan (Bank of America) a quant a lui encaissé, malgré la perte enregistrée par sa banque de plusieurs milliards de dollars, un bonus de 9,1 millions en plus de son salaire fixe de 950.000 dollars.

JPMorgan Chase est actuellement, et de loin, la banque la plus florissante de Wall Street. En 2009, elle a enregistré un bénéfice de 17,4 milliards de dollars.

Trends.be, avec Belga

Les grandes banques américaines sont à nouveau florissantes, ce qui profite largement à leurs top managers. Jamie Dimon, CEO de la banque d'affaires JPMorgan Chase, a engrangé l'an passé 17 millions de dollars de bonus en actions et options, ce qui fait de lui le patron de banque le mieux payé.Le salaire fixe de Jamie Dimon s'élève à 1 million de dollars. Le bonus qu'il a encaissé en 2009 est quant à lui en hausse de 20 %.Le patron de JPMorgan Chase est le mieux rémunéré des patrons de banques. Il est suivi par Lloyd Blankfein (Goldman Sachs), avec un salaire fixe de 600.000 dollars et un bonus de 12,6 millions. Brian Moynihan (Bank of America) a quant a lui encaissé, malgré la perte enregistrée par sa banque de plusieurs milliards de dollars, un bonus de 9,1 millions en plus de son salaire fixe de 950.000 dollars.JPMorgan Chase est actuellement, et de loin, la banque la plus florissante de Wall Street. En 2009, elle a enregistré un bénéfice de 17,4 milliards de dollars.Trends.be, avec Belga