Le géant électronique japonais Sharp remplacera son PDG le mois prochain, après la crainte du groupe d'enregistrer de lourdes pertes. Mikio Katayama, qui assurait la direction exécutive du groupe, remplacera le 1er avril le président du conseil d'administration, Katsuhiko Machida, qui restera au sein de l'entreprise comme conseiller spécial, a annoncé mercredi le groupe.

C'est Takashi Okuda, actuel Group General Manager, qui le succédera poste de PDG.

Sharp a enregistré de lourdes pertes lors des neuf premiers mois de l'exercice 2011-2012 et s'attend à boucler en mars sur une perte nette de 2,7 milliards d'euros. Le groupe souffre d'une vive concurrence sur le marché des téléviseurs, d'une conjoncture mondiale défavorable et d'une flambée du yen.

Trends.be, avec Belga

Le géant électronique japonais Sharp remplacera son PDG le mois prochain, après la crainte du groupe d'enregistrer de lourdes pertes. Mikio Katayama, qui assurait la direction exécutive du groupe, remplacera le 1er avril le président du conseil d'administration, Katsuhiko Machida, qui restera au sein de l'entreprise comme conseiller spécial, a annoncé mercredi le groupe.C'est Takashi Okuda, actuel Group General Manager, qui le succédera poste de PDG.Sharp a enregistré de lourdes pertes lors des neuf premiers mois de l'exercice 2011-2012 et s'attend à boucler en mars sur une perte nette de 2,7 milliards d'euros. Le groupe souffre d'une vive concurrence sur le marché des téléviseurs, d'une conjoncture mondiale défavorable et d'une flambée du yen.Trends.be, avec Belga