Hugues le Bret, nommé PDG de Boursorama Banque fin 2009, a donné sa démission lors d'un conseil d'administration exceptionnel dimanche soir, révèle Le Figaro sur son site Internet. Le 7 octobre, en effet, sort son livre consacré à l'affaire Kerviel.

Cet ancien proche de Daniel Bouton lorsque celui-ci était président de la Société Générale, banque "victime" de Kerviel et maison mère de Boursorama Banque, n'en a d'ailleurs pas fait mystère sur son Twitter, en trois messages successifs :

- "J'ai démissionné de Boursorama dimanche soir. Je quitte le groupe Société Générale. Ma présence est incompatible avec ma liberté de parole."

- "Je publierai un livre le 7 octobre. Titre : La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial (Les Arènes)."

- "Je raconterai sur Twitter les prochaines étapes."

Un sujet d'une actualité brûlante, puisque le jugement de l'affaire Kerviel est annoncé pour demain mardi.

L'ouvrage, selon Le Figaro, "fourmille d'anecdotes" et "raconte de l'intérieur les détails de l'affaire, le traumatisme de la direction et l'attitude de Nicolas Sarkozy. Des révélations suffisamment explosives pour que Hugues Le Bret préfère démissionner de la présidence de Boursorama et du groupe Société Générale (qui dispose de 55 % du capital) pour disposer d'une liberté de parole totale."

Trends.be

Hugues le Bret, nommé PDG de Boursorama Banque fin 2009, a donné sa démission lors d'un conseil d'administration exceptionnel dimanche soir, révèle Le Figaro sur son site Internet. Le 7 octobre, en effet, sort son livre consacré à l'affaire Kerviel.Cet ancien proche de Daniel Bouton lorsque celui-ci était président de la Société Générale, banque "victime" de Kerviel et maison mère de Boursorama Banque, n'en a d'ailleurs pas fait mystère sur son Twitter, en trois messages successifs :- "J'ai démissionné de Boursorama dimanche soir. Je quitte le groupe Société Générale. Ma présence est incompatible avec ma liberté de parole."- "Je publierai un livre le 7 octobre. Titre : La semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial (Les Arènes)."- "Je raconterai sur Twitter les prochaines étapes."Un sujet d'une actualité brûlante, puisque le jugement de l'affaire Kerviel est annoncé pour demain mardi. L'ouvrage, selon Le Figaro, "fourmille d'anecdotes" et "raconte de l'intérieur les détails de l'affaire, le traumatisme de la direction et l'attitude de Nicolas Sarkozy. Des révélations suffisamment explosives pour que Hugues Le Bret préfère démissionner de la présidence de Boursorama et du groupe Société Générale (qui dispose de 55 % du capital) pour disposer d'une liberté de parole totale."Trends.be