L'ancien Premier ministre travailliste britannique Gordon Brown a accepté la présidence d'un groupe de travail du Forum économique mondial, a annoncé vendredi le Forum dans un communiqué. Il pilotera un groupe informel de chefs d'organisations internationales destiné à évaluer et stimuler les initiatives multilatérales.

L'ancien chancelier de l'Echiquier (1997-2007) et ex-Premier ministre du Royaume-Uni (2007-2010) a été cité comme un possible successeur de Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international, si celui-ci devait écourter son mandat en vue de la présidentielle française.

Problème : David Cameron, actuel Premier ministre britannique (conservateur), a clairement indiqué, cette semaine, qu'il ne soutiendrait pas sa candidature au FMI. "Quelqu'un qui ne voyait pas de problème d'endettement au Royaume-Uni alors qu'il y en avait évidemment un ne paraît pas la personne la plus appropriée pour travailler avec les autres pays sur leurs problèmes de dette et de déficit", a-t-il sèchement déclaré mardi sur la BBC.

Gordon Brown a participé à plusieurs réunions du Forum à Davos, en 1999 et de 2005 à 2009. Il ne sera pas payé pour son rôle mais le Forum contribuera à financer le personnel dont il aura besoin, précise le communiqué.

Trends.be, avec Belga

L'ancien Premier ministre travailliste britannique Gordon Brown a accepté la présidence d'un groupe de travail du Forum économique mondial, a annoncé vendredi le Forum dans un communiqué. Il pilotera un groupe informel de chefs d'organisations internationales destiné à évaluer et stimuler les initiatives multilatérales.L'ancien chancelier de l'Echiquier (1997-2007) et ex-Premier ministre du Royaume-Uni (2007-2010) a été cité comme un possible successeur de Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international, si celui-ci devait écourter son mandat en vue de la présidentielle française.Problème : David Cameron, actuel Premier ministre britannique (conservateur), a clairement indiqué, cette semaine, qu'il ne soutiendrait pas sa candidature au FMI. "Quelqu'un qui ne voyait pas de problème d'endettement au Royaume-Uni alors qu'il y en avait évidemment un ne paraît pas la personne la plus appropriée pour travailler avec les autres pays sur leurs problèmes de dette et de déficit", a-t-il sèchement déclaré mardi sur la BBC.Gordon Brown a participé à plusieurs réunions du Forum à Davos, en 1999 et de 2005 à 2009. Il ne sera pas payé pour son rôle mais le Forum contribuera à financer le personnel dont il aura besoin, précise le communiqué.Trends.be, avec Belga