Agé de 55 ans et à la tête de Standard & Poor's depuis 2007, Deven Sharma sera remplacé le 12 septembre par Douglas Peterson, 53 ans, auparavant actif chef Citibank.

Ce changement de direction intervient après la décision controversée de l'agence de dégrader la note souveraine des Etats-Unis de AAA à AA+

Selon la maison-mère McGraw-Hill, il s'inscrit toutefois dans la réorganisation des activités de l'entreprise, déjà annoncée il y a plusieurs mois.

Deven Sharma ne quittera Standard & Poor's qu'à la fin de l'année, précise l'agence de notation dans un communiqué.

Trends.be avec Belga