Actuellement directeur général pour la Suède, où il est chargé du développement de l'assortiment et de la chaîne logistique, il remplacera un autre Suédois, Peter Agnefjäl, qui occupe le poste depuis cinq ans et qui a décidé de " profiter un peu de sa famille avant de se lancer dans de nouvelles aventures ".
...

Actuellement directeur général pour la Suède, où il est chargé du développement de l'assortiment et de la chaîne logistique, il remplacera un autre Suédois, Peter Agnefjäl, qui occupe le poste depuis cinq ans et qui a décidé de " profiter un peu de sa famille avant de se lancer dans de nouvelles aventures ". Les défis du nouveau boss sont nombreux. Il devra notamment poursuivre l'intégration des points de vente et de l'e-commerce, accompagner l'implantation de la chaîne sur de nouveaux marchés (à commencer par l'Inde) ou encore renforcer la politique de développement durable du groupe. C'est bien simple : de 34 milliards d'euros aujourd'hui, l'objectif est de mener Ikea à 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2020. Père de trois enfants, celui qui se passionne pour la musique et la mer débute sa carrière chez Ikea en 1995 après avoir bouclé une maîtrise en ingénierie industrielle à l'Ecole polytechnique Chalmers, à Göteborg (Suède). Il commence chez Ikea comme directeur des achats au Pakistan avant de devenir deux ans plus tard directeur régional des achats pour l'Asie du Sud-Est. De 1999 à 2002, il assistera le CEO de l'époque, Anders Dahlvig, ainsi que le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad. En l'an 2000, Jesper Brodin devient directeur commercial pour la section " cuisines " d'Ikea Suède et, en 2008, il s'envole pour la Chine avec la casquette de directeur régional des achats. A partir de 2011, il revient dans son pays natal où il est nommé responsable de la gamme et de l'approvisionnement, puis CEO pour la Suède. En désignant Jesper Brodin comme CEO, le géant de l'ameublement mise sur un connaisseur de la maison qui pourra perpétuer la culture de l'entreprise, avec un profil toutefois plus international que celui de son prédécesseur.