"L'aéroport de Charleroi suit de façon très stricte la réglementation européenne concernant les subventions et les tarifs d'offre de service. Lorsqu'Air Arabia et Blue Air ont quitté Charleroi au profit de Zaventem (ce qui représente le même volume de vols que Pegasus), BSCA ne s'est jamais prononcé sur les pratiques commerciales de l'aéroport de Zaventem", souligne BSCA. BSCA envisage de porter plainte contre ces déclarations diffamatoires et n'émettra pas d'autre commentaire. (Belga)

"L'aéroport de Charleroi suit de façon très stricte la réglementation européenne concernant les subventions et les tarifs d'offre de service. Lorsqu'Air Arabia et Blue Air ont quitté Charleroi au profit de Zaventem (ce qui représente le même volume de vols que Pegasus), BSCA ne s'est jamais prononcé sur les pratiques commerciales de l'aéroport de Zaventem", souligne BSCA. BSCA envisage de porter plainte contre ces déclarations diffamatoires et n'émettra pas d'autre commentaire. (Belga)