Lors de la 21e édition des Gazelles, ce sont non moins de 33 entreprises qui ont été célébrées à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre en l'espace de deux mois, dans les trois catégories aujourd'hui bien connues: grandes, moyennes et petites. Au terme d'une tournée qui a débuté en mars à Bruxelles et nous a amenés à voyager dans l'ensemble du pays, nous voici donc de retour dans la capitale pour le couronnement des ambassadrices nationales, wallonnes et flamandes. Vous découvrirez leur portrait détaillé ainsi que celui de l'ensemble des entreprises ambassadrices provinciales dans le Guide des Gazelles Trends-Tendances proposé cette semaine avec votre magazine.
...

Lors de la 21e édition des Gazelles, ce sont non moins de 33 entreprises qui ont été célébrées à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre en l'espace de deux mois, dans les trois catégories aujourd'hui bien connues: grandes, moyennes et petites. Au terme d'une tournée qui a débuté en mars à Bruxelles et nous a amenés à voyager dans l'ensemble du pays, nous voici donc de retour dans la capitale pour le couronnement des ambassadrices nationales, wallonnes et flamandes. Vous découvrirez leur portrait détaillé ainsi que celui de l'ensemble des entreprises ambassadrices provinciales dans le Guide des Gazelles Trends-Tendances proposé cette semaine avec votre magazine. Pour la présente édition, ont été mises à l'honneur les entreprises qui ont enregistré la plus forte progression entre 2016 et 2020. Certaines avaient déjà été distinguées ces dernières années, et parfois à de multiples reprises. Mais si l'on retrouve quelques indéfectibles, de nouvelles sociétés ont fait leur apparition. La crise sanitaire qui a débuté au printemps 2020 a en effet quelque peu bousculé la donne, et donc les tableaux. Les ambassadrices nationales wallonnes 2022 sont Multi Clever Trade (grande), PMSweet (moyenne) et ADS H24 (petite). Trois liégeoises qui succèdent respectivement à Odoo, Loiseau et Mertens-Mathy. Multi Clever Trade, davantage connue sous le nom Easy Clothes, est active depuis 2014 dans la vente en ligne de prêt-à-porter féminin. La société sprimontoise a commencé avec quelques vêtements mis en vente sur Facebook. Huit ans plus tard, l'entreprise écoule entre 800.000 et 1 million de pièces par an, pour l'essentiel via l'e-commerce, et accessoirement via ses deux magasins implantés à Liège et Louvain-la-Neuve. Egalement fondée en 2014, PMSweet fabrique quant à elle des macarons qu'elle exporte dans le monde entier. En quittant il y a six ans son atelier sis au coeur de Liège pour un site de production plus vaste à Vivegnis, PMSweet a vu son chiffre d'affaires décupler entre 2016 et 2020, passant de 1,7 à 18 millions d'euros. Une progression qui est loin d'être achevée puisque notre ambassadrice vient d'investir dans un bâtiment de 15.000 m2 à Thimister. Enfin, le dépanneur ADS H24 fondé en 2010 et actif sur le grand Liège a enregistré une solide progression depuis sa reprise en 2018 qui a entraîné une réorganisation et des investissements dans des véhicules plus performants. En Flandre, les trois lauréates sont: Agristo (grande), producteur de frites, croquettes et autres préparations à base de pomme de terre ; Sereni (moyenne), qui regroupe une petite cinquantaine de sociétés de pompes funèbres ; AsterX Dranken (petite), grossiste en boissons. Bien qu'hors jeu pour le titre national, citons en outre les bruxelloises primées cette année: Obelis (grande), bureau spécialisé dans le domaine réglementaire européen ; EnergyVision (moyenne), fournisseur d'énergie verte en Belgique mais aussi au Maroc et en Chine ; Zensor (petite), spin-off de la VUB qui a développé une technologie innovante permettant de détecter la corrosion de matériaux. Cette année, on constate une meilleure répartition des Gazelles sur l'ensemble de la Wallonie. Certes, les deux bastions économiques que sont les provinces de Liège et de Hainaut terminent encore en tête avec 23 représentantes pour l'une et 17 pour l'autre. Mais ce chiffre révèle un léger fléchissement par rapport au millésime 2021 où les deux provinces plaçaient respectivement 27 et 20 entreprises, ne laissant que quelques miettes à leurs homologues. En 2022, la répartition est plus équilibrée puisque l'on recense 10 brabançonnes, 6 namuroises et 4 luxembourgeoises, contre respectivement 8, 2 et 3 un an auparavant. Parmi les 60 Gazelles reprises dans les trois catégories, on assiste - on l'a dit - à l'apparition de nouvelles têtes. Une surprise? Oui et non: on sait que dans les grandes entreprises, nombre de sociétés sont accoutumées à courir vite par tous les temps, manifestant ainsi leurs capacités à traverser les périodes difficiles. Une résistance dont les moyennes entreprises peuvent naturellement moins faire preuve, et encore moins les petites. 2022 infirme pour partie cette règle avec un podium totalement inédit chez les moyennes, sacrant ici aussi trois liégeoises: PMSweet, le Congrès Hôtel Van Der Valk Liège et ECDC Logistics. D'ailleurs, dans ce tableau, seules Loiseau, Phenicks et Roberty étaient déjà présentes en 2021. Ce renouvellement témoigne de la bonne santé de nos entreprises en croissance mais est également la conséquence, pour certaines, de la pandémie apparue en 2020. Notons aussi que trois entreprises passent des moyennes aux grandes: Sud-Fresh, Liège Cargo Agency et Brasserie Caulier. Que constater, encore? Qu'à la classique diversité des activités caractérisant les Gazelles ces dernières années, il faut ajouter le fait qu'elles courent non seulement de plus plus en vite, mais également tout le temps... C'est le cas, par exemple, de nos trois ambassadrices nationales. Ainsi, Multi Clever Trade ne dort jamais avec un site internet ouvert en permanence, PMSweet tourne 24 heures sur 24 et sept jours sept et ADS H24 dépanne à toute heure l'automobiliste en détresse. C'est également vrai pour d'autres sociétés telles que Pharmasimple, Sud-Fresh, Liège Cargo Agency ou encore Nurse & Co. Quant à celles qui se reposent, ne vous y fiez pas trop, elles ne dorment que d'un oeil et sont toujours promptes à saisir une opportunité d'affaire. C'est à se demander si ces entreprises à forte croissance ne cacheraient pas un guépard... Quoi qu'il en soit, les Gazelles trouveront toujours des domaines où s'exprimer et des nouveaux marchés à prospecter afin de continuer à croître à leur rythme et dans la durée, et à s'afficher fièrement dans nos classements.