Ce samedi 25 mai, à Bozar, le Concours Reine Elisabeth 2019 bouclera sa dernière ligne droite devant un parterre, comme à l'habitude, comble et frénétique. La sélection finale montre une nouvelle fois la prépondérance d...

Ce samedi 25 mai, à Bozar, le Concours Reine Elisabeth 2019 bouclera sa dernière ligne droite devant un parterre, comme à l'habitude, comble et frénétique. La sélection finale montre une nouvelle fois la prépondérance des musiciens d'origine asiatique (neuf sur douze), incluant la jeune Belge Sylvia Huang. Passée par l'Académie des arts de la ville de Bruxelles, la violoniste née en 1994 intègre dès ses 18 ans l'Orchestre national de Belgique, devenant ainsi sa plus jeune instrumentiste. Aujourd'hui, Sylvia Huang est premier violon au Royal Concertgebouw Orchestra, ensemble d'Amsterdam locataire d'un des plus prestigieux antres du classique européen. Au-delà de sa musicalité virtuose, elle a indéniablement le charisme qui dessine les carrières, quelque chose qui ne se définit pas vraiment. Et qui, on l'espère, se retrouvera sur la scène de Flagey : l'institution invite, ces 29 et 30 mai, six des douze lauréats 2019 à se produire dans son Studio 4. Il est conseillé de réserver au plus vite.