L'image est impressionnante par ce qu'elle ne montre pas: des gens silencieux qui tiennent...

L'image est impressionnante par ce qu'elle ne montre pas: des gens silencieux qui tiennent une veillée en mémoire des opposants tombés sur la place Tiananmen en 1989, victimes de la répression du régime chinois. Pour la première fois en 32 ans, le gouvernement de Hong Kong a refusé pour des raisons politiques que le rassemblement ait lieu. L'an dernier, il l'avait refusé pour des raisons sanitaires. Des milliers de gens avaient bravé l'interdit.